Opportunités de la digestion anaérobie

Cette méthode révolutionnaire est de plus en plus admirée par de nombreux gouvernements.

Les points forts

  • La DA des déchets alimentaires est prometteuse, mais n’a pas encore été largement appliquée.
  • La quantité, la composition et le potentiel en CH4 de différents déchets alimentaires sont résumés.
  • La co-digestion avec du fumier animal et des boues d’épuration sont des options pratiques.
  • Une supplémentation en micronutriments est nécessaire pour les digesteurs uniquement.
  • Un contrôle de la formation de mousse et une conception de processus améliorée sont nécessaires.

L’élimination de grandes quantités de déchets alimentaires a entraîné une pollution environnementale importante et des coûts financiers globaux. Comparée aux méthodes d’élimination traditionnelles (mise en décharge, incinération et compostage, par exemple), la digestion anaérobie est une technologie prometteuse pour la gestion des déchets alimentaires, mais elle n’a pas encore été pleinement appliquée en raison de quelques problèmes techniques et sociaux. Des recherches récentes sur différentes stratégies pour améliorer la DA des déchets alimentaires, notamment la codigestion, l’ajout de micronutriments, le contrôle de la formation de mousse et la conception de processus, sont effectuées. Il est envisagé de combiner la DA des déchets alimentaires avec une installation de DA existante ou de l’intégrer à la production de produits à valeur ajoutée afin de réduire les coûts et d’accroître les revenus.